Réunir les acteurs et les personnes concernées
dans l'intelligence de territoires vivants

Pour la première année,
les CLTSDS ont formé un jury et décerné un prix au
Festival du Film Social

Prix CLTSDS 25e image 2020

La composition du Jury des Comités Locaux du Travail Social et du Développement Social exprime bien ce que sont les Comités locaux avec une diversité d’acteurs : personnes accompagnées, étudiants, formateur, travailleurs sociaux, responsables au sein de Conseil Départementaux ;
A l’invitation des Comités de PACA, avec des Comités d’autres territoires, Nord, Gironde et Centre Val de Loire, ses membres ont pu visionner une sélection de films du Festival, le plus souvent en ligne et dans un délai très court peu commode, et malgré des difficultés techniques et d’organisation en partie liées à la crise sanitaire et en partie aux aléas d’une première fois.

Le Jury s’est réuni le soir du 7 octobre pour délibérer après que ses membres volontaires et très motivés aient noté leurs avis en ligne. Le jury a pu au vu des résultats et de ses échanges décider :

  • d’attribuer le

Prix du Jury des Comités Locaux du Travail Social et du Développement Social
au film

"LE CHANT D’AHMED" de FOUED MANSOUR,

  • de remettre à son auteur 500 € le montant de ce prix à titre de félicitation et d’encouragement,

  • de mener une action de communication au sein des Comités locaux à l’échelle nationale pour valoriser et diffuser ce film.

D’autres films ont retenu l’intérêt du Jury par leur qualité, leur sujet et leur rapport à différents titres à la question de la participation, celles des citoyens, des personnes vulnérables, ou des intervenants sociaux. Citons les ENFANTS DU TERRIL de FRÉDÉRIC BRUNNQUELL, MAX de FLORENCE HUGUES, FÉEROCE de FABIEN ARA et AUTUMN de SOFIA GUTMAN

avec nos félicitations.

Chaque membre a trouvé un grand plaisir aux visionnages qui lui ont apporté, avec des émotions, ouverture, oxygène, et sens. Mme MERLINO, la Présidente du Jury des Comités Locaux du Travail Social et du Développement Social au Festival du Film Social l'a représenté à la Cérémonie à Nice pour la remise du prix et pour transmettre son soutien et ses remerciements au Festival, aux auteurs et producteurs de ces films si inspirants et de donner rendez-vous au prochain Festival.

Palmarès complet du FESTIVAL Message de la 25e Image

Prix de la 25e image. Enfant du terril – Documentaire de Frédéric Brunnquell.

Prix spécial de la 25e image. Libre – Fiction de Stéphanie Doncker. 

Mention spéciale de la 25e image. Les équilibristes – Documentaire de Perrine Michel. 

Prix tremplin de la 25e image. Entre deux mondes – Documentaire de Sonia Hedidi. 

Mention spéciale du prix tremplin de la 25e image. Dans le noir, les hommes pleurent – Documentaire de Sikou Niakate. 

Prix de l’UNAFORIS. Ici je vais pas mourir – Documentaire de Cécile Dumas et Edie Laconie. 

Mention spéciale de l’UNAFORIS. Féeroce – Fiction de Fabien Ara. 

Prix du CASVP. Itinéraire d’un enfant placé – Documentaire de Ketty Rics Palma. 

Prix de la Ville de Nice. Dans le noir, les hommes pleurent – Documentaire de Sikou Niakate. 

Prix du Conseil départemental des Alpes-Maritimes. Un pour un – Documentaire de Thierry Bellanger

Mention spéciale du Conseil départemental des Alpes-Maritimes. Sous la peau – Documentaire de Robin Harsch. 

Prix des CLTSDS. Le chant d’Ahmed – Fiction de Foued Mansour.

Madame, Monsieur,

Bien sûr il y a les chiffres. La seconde édition du festival du film social a réuni 2 500 spectateurs en Ile-de-France, à Nice, à Talence près de Bordeaux. Sur notre plateforme numérique, où il était possible de voir plusieurs films de notre sélection, 8000 visionnages ont été comptabilisés. Malgré la COVID ! Renoncer devant l’épidémie aurait été faire preuve de pusillanimité. Mais plus que ces bons chiffres d’audience obtenus dans une période aussi particulière, notre récompense a été la joie des réalisateurs dont les films ont été primés lors de la cérémonie de remise des prix qui a eu lieu à Montrouge et à Nice. Acceptez que nous la partagions avec vous car, sans votre aide, ces résultats auraient été hors de portée.

Demain nous repartons, avec pour objectif la réalisation d’une nouvelle édition en 2021, toujours à Paris et en Ile-de-France, à Nice, à Talence, dans d’autres régions. Le virus n’aura pas réussi à freiner notre élan rendu plus déterminé par le soutien que vous nous avez apporté, par vos encouragements. Nous vous adressons tous nos remerciements et nous vous donnons rendez-vous à très bientôt, début octobre 2021.

Très cordialement,

Anne BRUCY, déléguée générale à la 25e Image
Alain LOPEZ, président de la 25e Image